Différencier les Unions

Plusieurs personnes nouvelles dans ce domaine nous demandent fréquemment comment devenir membre UDA (Union des artistes) qui fait référence aux productions québécoises francophones et ACTRA (Alliance of Canadian Cinéma, Télévision and Radio) qui désigne les tournages américains ou canadiens anglophones. ​

Officiellement, selon la réglementation, toutes les productions devraient être sous l'une ou l'autre des juridictions. Cependant, il existe des productions qui ne si conforme pas, il est malheureusement difficile pour les unions de contrôler tout ça. Sachez que si vous tourner sur un plateau non-union et que vous avec un problème, par exemple: vous faire payer, un accident, aucun syndicat ne vous aidera, vous serez seul.

À moins d’avoir suivi et terminé un programme d’études dans un établissement d’enseignement reconnu par l’UDA ou l'ACTRA, il n’est pas évident de faire partie de ces deux syndicats.

Voici les façons pour y adhérer:

UDA

Obtenir un rôle parlé signé par un producteur lié à une entente signée par l'Union des artistes. 

ACTRA

Obtenir un rôle parlé OU muet signé par un producteur lié à une entente signée par l'ACTRA. 

Étape pour obtenir un rôle

Pour obtenir un rôle, en règle générale, vous devez être représenté par un agent qui lui, reçoit les breakdowns directement des directeurs de casting, avec tous les rôles affichés. Votre agent cible le meilleur rôle pour vous et vous envoie en suggestion. Par la suite, les directeurs choisis parmi les suggestions et convoque ceux qu'ils aimeraient voir en audition, ici un démo jeux aident à la sélection. L'audition n'est jamais rémunérée et parfois un callback d'audition est nécessaire pour décrocher le rôle, le callback tant qu'à lui est toujours rémunéré. 

Une seconde façon de décrocher un rôle est d’être choisie pour de la figuration et que finalement une scène est en cours, le producteur vous remarque car il veut que vous actiez avec un des comédiens ou vedettes principales, c’est-à-dire que vous disiez un mot ou quelques mots, on ne parle pas ici de cri de foule considéré comme un son d’ambiance qui n’est en rien considéré comme un rôle parlé (UDA). Pour ACTRA, un simple upgrade en rôle meme muet, vous permet de devenir ACTRA. Donc, être au bon moment au bon endroit. Si un upgrade vous est offert, il est important que votre rôle soit rajouté sur la copie de votre contrat AVANT que vous ne quittiez cette journée de travail spécifique. Ce n’est qu’à partir de cette inscription au contrat que vous pouvez présenter votre demande aux Unions afin d’obtenir le nouveau statut. Cela se produit plus souvent qu'on peut l'imaginer, mais pour avoir plus de chance il ne faut pas refuser les opportunités, même si ce n'est que de la figuration. Souvent, cela ouvre beaucoup de portes. 

Lorsque vous décrochez votre premier rôle parlé UDA, vous devenez UDA stagiaire. Lorsque vous obtenez votre premier rôle muet ou parlé ACTRA vous devenez ACTRA apprentice, ce qui vous permet d'avoir plus d'opportunité d'obtenir de la figuration.

Comment fonctionne les crédits UDA

Pour devenir UDA actif il faut accumuler 30 crédits. Chaque plateau en figuration sous contrat UDA vous donne 0.5 crédits et chaque plateau en rôle parlé vous donnent 1 crédit.  Il faut donc 60 plateaux de figuration UDA pour devenir membre actif ou 15 plateaux en rôles parlés pour devenir membre actif.
Certains acteurs prennent des années à être membres de ces unions alors ce n’est certainement pas facile.

Être UDA permissionnaire

Le statut UDA permissionnaire n'est pas considéré Union. Ce statut est donné à des gens non-union qui a exceptionnellement obtenu un contrat en figuration sous juridiction UDA. Ils ont donc dû payer un permis de travail UDA et pour cela un numéro doit leur être assigné. Mais, avec ce contrat, ils ne peuvent devenir Union, ont leurs assignés alors le statut de permissionnaire, puisque ce plateau leur a permis d’être payée union seulement que pour ce plateau-là.

Comment fonctionne les crédits ACTRA

Pour devenir full ACTRA, il faut accumuler 3 crédits. Ces crédits s'accumulent seulement que si vous décrochez un rôle parlé ou muet, la figuration ne comptabilise jamais de crédit. Vous pouvez tout de même amassez vos contrats jaunes (pour les ACTRA app) ou vos papiers blancs (pour les non-unions) puisque après avoir accumulé 15 papiers (contrat jaune ou blanc) vous pouvez faire une demande pour devenir ACTRA extra. Ceci ne fait pas en sorte que vous devenez ACTRA mais vous donne un peu plus d'opportunités de faire de la figuration payée union qu'une personne non-union.

Avantage de devenir Union UDA et ou ACTRA

Vous avez beau vouloir de tout votre être, manifester à votre agent autant comme autant votre désir de devenir UDA ou ACTRA, ce pouvoir ne lui appartient pas.

Pour les plateaux en figurations, les 15 premiers figurants doivent être actif (UDA) ou full (ACTRA), et les 11 autres stagiaires (UDA) ou apprentice (ACTRA). Donc, si le plateau a besoin de moins de 26 figurants, aucun non-union ne sera sur ce plateau, à moins d'une particularité demandée, comme un homme extra musclé ou un remplacement de dernière minute.

Les publicités télévisées et les voix hors champs sont ouvertes seulement aux membres unions actifs (UDA) et full (ACTRA).

Les publicités INM (web, internet seulement) sont ouvertes en premiers lieux aux membres actifs, ensuite stagiaire et en dernier 

non-union.

Les figurations spécialisées (un talent particulier, un attribut physique hors communs) sont ouverts au début seulement aux unions et s'il ne trouve pas dans les unions ils ouvrent à tous. 

Les membres unions sont toujours payés aux salaires offerts par les unions qui sont environ 190$ pour le premier 8h (UDA), 200$ pour le premier 8h (ACTRA) et upgrade de salaire en overtime. Le salaire des non-unions est plus prêt du salaire minimum ce qui donne un approximatif d'environ 13$/H même en overtime.

Inconvénient de devenir Union UDA et ou ACTRA
Puisque les unions sont des syndicats, les membres doivent payer à ceux-ci des cotisations syndicales en pourcentage sur chaque cachet de chaque contrat ainsi qu'une cotisation annuelle de membres. Ceci leur permet de conserver le privilège d’être les premiers appelés à tourner. 


Bien que cela ne soit pas légal puisque toute production doit être sous juridiction d'une de l'une ou l'autre, certains producteurs ne prennent aucun membre des Unions syndiquées. Dans un tel cas si un membre accepte malgré tout de tourner avec eux (sans contrat syndiqué) ce membre s’expose automatiquement au risque de perdre son statut de membres puisque son syndicat considérera qu’il a travaillé au noir (c’est-à-dire sans lui remettre de cotisation syndicale liée à son contrat de travail). Ce membre, pour rester en règle, doit donc refuser de tourner sur des plateaux, hors union ou non union, étant considéré par son syndicat comme des tournages illégaux.

 

Je vous invite à consulter ses liens qui peuvent répondre à plus de questions:

https://uda.ca/devenir-membre/qui-peut-devenir-membre

https://uda.ca/a-propos/quest-ce-que-luda

https://uda.ca/

https://uda.ca/ententes-collectives/cinema-et-television/aqpm

https://uda.ca/sites/default/files/docs/ententes/aqpm_art._int.tarifs.pdf

http://www.actramontreal.ca/

  • Facebook